Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisEnvoyer à un ami
TRAVAIL CORPOREL PEERBOOM
À l’école de la respiration...
DU SYMPTÔME PHYSIQUE AU DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Dans les faits, quelles seraient les raisons qui vous amèneraient à prendre contact avec le Travail Corporel ?

Vous êtes dans une démarche curative.
Vous avez une demande d’amélioration sur un point précis. Vous souhaitez la diminution et, si possible, la disparition complète de certains désagréments corporels : le "mal de dos", ou encore des insomnies, le stress, des douleurs articulaires ou musculaires, des difficultés respiratoires... Vous vous dites qu'il faudrait faire "quelque chose" pour arranger cela... Pourquoi pas un travail corporel sérieux ?
Vous venez alors vous inscrire à des séances de Travail Corporel, et si les symptômes disparaissent, le but, à savoir l'amélioration recherchée, est atteint.

Vous êtes dans une démarche préventive.
Vous tenez alors à vous maintenir en forme. Désormais, vous prenez les devants afin que le mal dont vous souffrez ne réapparaisse plus.
Votre questionnement va plus loin : "Voyons, que s'est-il passé en moi pour que m'arrivent ces ennuis ?". La perspective s'élargit, une dimension "compréhensive" s'est installée.
Au-delà d'un coup de projecteur et d'une intervention sur un point limité du corps souffrant, vous souhaitez vous interroger sur l'ensemble de votre personne : "Comment cela peut-il se produire ? Comment faire pour que cela ne se reproduise plus ? Comment donc est bâti ce corps qui est le mien ? Comment fonctionne-t-il ? Comment ai-je, jusqu’à présent, considéré ce corps ?".
Ces questions et les réponses que vous pourrez leur donner viennent compléter le travail pratiqué sur un tapis de sol.
La réflexion vous permet de pénétrer le bien-fondé et la justification des exercices proposés. Vous pouvez alors vous les approprier avec une nouvelle conscience en les adaptant à votre propre réalité, "ici et maintenant".
La pratique vous permet d'expérimenter et de vérifier, dans le vécu de la sensation, les principes du Travail Corporel et leur appropriation selon votre rythme.
Prendre la peine d'essayer de comprendre le corps humain dans sa construction (anatomique) et dans son fonctionnement (psycho-physiologique) suscitera aussi sans doute un certain émerveillement devant la fragile robustesse de cette subtile mécanique : le corps humain...

Vous êtes dans une démarche évolutive.
À partir de là peut s'ouvrir une dimension plus large encore, qui englobe toute une conception de la vie : vous souhaitez oeuvrer dans le sens de votre épanouissement personnel.

Ces trois étapes engendrent théoriquement trois niveaux divers de qualité et d'intensité dans le travail. Dans le vécu, elles sont évidemment moins distinctes que ne le seraient des marches à gravir une à une. Elles se succèdent habituellement en "fondu-enchaîné".

En d'autres termes, l’expérience du Travail Corporel est une démarche évolutive, parfois motivée au départ par une raison précise d’ordre physique qui se prolonge le plus souvent, d'avancées en avancées, jusqu'au développement personnel global.

Pour moi, le développement personnel, c'est le choix de progresser en direction de valeurs librement et consciemment choisies.
Ces valeurs peuvent recevoir divers noms, selon les idéaux de chacun : beauté, élégance, harmonie, paix intérieure, équilibre,...
En ce qui concerne le Travail Corporel, AUTONOMIE et CRÉATIVITÉ seront les deux bornes milliaires du chemin vers l'unité de l’être ainsi tracé, orienté, balisé.

Est autonome celui qui est capable de choisir lui-même ses objectifs et de se donner les moyens de les atteindre.

Est créatif celui qui s'applique à inventer et réinventer sa vie à chaque pas, du plus humble des gestes quotidiens aux plus subtiles créations artistiques.

C’est là l’objectif du Travail Corporel Peerboom, ambitieux et magnifique, mais qui peut s’atteindre. Oui, il est possible de vivre sans tension excessive, dans un investissement à la fois juste et désintéressé de l'énergie, en laissant à toute chose et à tout être son devenir, sa croissance d'arbre...

Il s’agit très simplement, mais avec logique et ténacité, de découvrir et de laisser vivre en harmonie tous les plans de son être, sans rien forcer ni rien freiner, du plan anatomophysiologique aux plans psychique et spirituel, en un mot : de tendre à une unité vivante la plus parfaite possible. La même vie doit circuler et s’exprimer à tous les niveaux de l’être pour qu'il puisse progresser vers de plus en plus d’Autonomie et de Créativité, éventuellement dans une activité choisie où il puisse s’exprimer, artistique ou autre, mais essentiellement dans sa vie quotidienne.

Ce sera le fruit conjoint de la rigueur et de la liberté.
Le souci de rigueur dans la démarche pourrait à la longue se scléroser en rigidité mortifère.
La liberté, racine de l'autonomie, laissée à elle-même, pourrait très vite tourner à vide.
Mais la liberté de la personne évoluant dans le cadre de lois précises, inscrites dans la nature même de l'homme, permet d'accéder à une créativité non factice. C'est dans un respect mutuel que le couple "rigueur et liberté" va engendrer.

C’est précisément ce que souhaite symboliser le logo du Travail Corporel Peerboom. 

© 2011 Dernière mise à jour 10/11/2018